Être et devenir entrepreneur
10 conseils à suivre pour se lancer dans l’entrepreneuriat

12 avril 2016
0
entrepreneuriat_conseils_lyon_business_centers

Quel statut choisir pour mon activité ? Comment assurer une rentabilité pérenne ? Vous avez parfois besoin d’un coup de « boost » et de précieuses recommandations pour se convaincre avant de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale ! Découvrez les 10 conseils à suivre pour bien commencer votre projet.

1 – Choisissez le bon statut juridique en fonction de votre activité.

50% des startups sont créées sous le statut auto-entrepreneur. Mais celui-ci a des limites, et certaines entreprises doivent alors opter pour un autre statut comme : SA, SARL, EIRL, EI ou SNC. N’hésitez à vous renseigner auprès d’organismes spécialisés pour vous aider dans votre démarche.

2 – Ne visez pas un marché trop ciblé.

Les marchés de niche peuvent parfois se révéler bien plus concurrentiels que prévu, comme par exemple celui des produits bio, qui a explosé en quelques années. 

3 – Faites-vous accompagner par des professionnels.

Il existe aujourd’hui énormément d’incubateurs à Lyon. Ils sont la pour accompagner les startups dans leur développement, favoriser leur croissance et le déploiement de leurs activités. N’hésitez pas à faire appel à eux pour vous aider. 

4 – Privilégiez la bonne levée de fonds en fonction de votre développement.

La majorité des startups passent par le financement participatif pour effectuer une première levée de fonds, au travers des sites comme KickStarter. D’autres startups passent quant à elles par des aides publiques, des fonds d’investissement, des business angels, ou encore le crowdfunding qui a connu une hausse de 94% en 2015. 

5 – Quel que soit votre profil, entreprenez !

Hommes, femmes, jeunes, sans diplôme, seul… Sachez que l’entrepreneuriat n’est pas réservé à un type de personne particulier. Si la France est encore bien loin de l’équilibre entre femmes et hommes entrepreneurs, avec seulement 30% d’entrepreneures, 80% des entrepreneurs lancent aujourd’hui leur activité seul, sans attendre de monter une équipe.

6 – Le financement ne doit pas être votre priorité n°1 au lancement.

Pensez d’abord aux besoins clients. Pour Hiscox, le financement doit intervenir aux étapes clés du développement de votre entreprise. Une startup qui lève des fonds sans avoir analysé les besoins clients de son service ne peut pas évoluer efficacement.

7 – Ne négligez pas votre présence en ligne.

1/3 des PME sont encore aujourd’hui absentes du web et des réseaux sociaux. Une stratégie qui leur fait perdre de nombreux clients potentiels. Ne négligez donc pas votre présence sur le web !

8 – Réfléchissez bien à la répartition du capital entre les associés.

Selon Hiscox, 1% du capital peut faire toute la différence dans une prise de décision ou de risques.

9 – Ne vous lancez pas sans un business model solide.

Sans cela, vous courrez immédiatement à l’échec. L’autre maitre mot de la réussite est la patience, car il faut du temps avant de voir ses revenus évoluer. Aujourd’hui 75% des auto-entrepreneurs perçoivent 460€ de revenus par mois.

10 – Soyez bien assuré.

Un conseil évident, venant d’un assureur comme Hiscox, mais qui prend tout son sens lorsqu’on sait que seulement 35% des TPE et petites PME sont assurés en responsabilité civile. Les 65% restants ne peuvent ainsi rien faire en cas de perte de données ou de faute professionnelle.

infographie-entreprendre

Ces articles pourraient vous intéresser

Entrepreneurs-francais-influents-LBC

Les entrepreneurs français les plus influents

Lire l'article
interview2-apr2sp69

Interview LBC – André & Nadine GONNARD de APR-2SP 69

Lire l'article
entrepreneur-cap-3ans-strategie-lyonbusinesscenters

Le cap des 3 à 5 ans en entreprise, une étape critique à franchir ?

Lire l'article

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *